Portrait: Swami Yogananda Maharaj Babaji

Cela ne vous dit peut être rien, il pratiquait depuis 84 ans et enseignait le yoga à bon nombres de personnes en Inde et dans le monde. Swamiji donna des cours quotidiens jusqu’à l’âge de 105 ans … respect !

Yogi connecté !

Originaire de l’Himalaya, Yoganada Baba à vécu en parfaite santé et donnait jusqu’à quatre cours de yoga par jour. Il pratiquait depuis plus de 80 ans. Swami-ji pensait que le yoga lui permettait de mener une vie bien remplie, en bonne forme physique et sain d’esprit. Jusqu’à son dernier souffle, le 3 février 2015, toutes ses dents étaient en place, une mémoire, une vue, une oreille et une flexibilité extraordinaires, Swami Yogananda a menée sa vie jusqu’à 150 ans. Baba exceptionnellement progressiste, il étudiait dans ses dernières années, la langue anglaise et les bases de la culture informatique. 

Ainsi il possédait sa propre page Facebook : ici

Gai comme un enfant, très gentil et plein d’humour, il vous apprenait non seulement à être fort et en bonne santé, mais vous arrosait également d’une immense positivité.

Swamiji vivait à Rishikesh. Cependant, pendant les saisons de printemps et d’été, il était en voyage à travers le monde, donnant des ateliers et des séminaires sur le yoga et les différentes techniques pour un mode de vie sains. Dans ses cours, vous appreniez Sukshma Vyayama, le système de yoga himalayen qui aide à développer l’endurance, la santé et la longévité. Vous pouviez également acheter un dvd avec ses cours donnés devant des milliers de personnes à Delhi. Swami-ji à été et est toujours largement respecté à Rishikesh. Il recevait une pension spéciale du gouvernement indien en reconnaissance de ses mérites en tant que Freedom Fighter.

Reportage :

Témoignage d’un élève de passage : Marco Pino, source : https://www.path2yoga.net/

“Ce fut l’une des expériences les plus drôles et les plus joyeuses que j’ai eues en Inde. Sa classe était tout simplement incroyable. Ce n’était pas une concentration de classe très rigoureuse sur l’alignement ou la perfection sur les asanas. Au lieu de cela, il nous a juste rapidement enseigné une assez longue série d’exercices d’échauffement intéressants et quelques asanas. Je suppose qu’il était conscient que nous ne pourrions pas apprendre grand-chose juste en quelques jours, alors il voulait juste montrer autant d’exercices que possible pour nous donner une idée de ce que son yoga pouvait nous offrir.

Les exercices d’échauffement étaient une combinaison d’exercices articulaires, de techniques de respiration (Kapalabhati ou souffle de feu) dans différentes positions corporelles similaires à celles du kundalini yoga, et différents mouvements corporels pour stimuler les flux d’énergie dans le corps. Il nous montre également l’agnisara (mouvements abdominaux), les bhandas (verrous énergétiques) et les pranayamas avancés (pratiques respiratoires). Mais la meilleure chose était son énergie et son enthousiasme. Il s’amusait beaucoup à enseigner le yoga à ces occidentaux, certainement l’un de ses secrets pour la longévité.”

Il nous a demandé de courir au même endroit en touchant nos fesses avec nos talons et puis tout d’un coup il a crié “plus vite!” et quelques secondes plus tard, il criait “super vite!”. Nous ne pouvions tout simplement pas arrêter de rire. Plus tard dans la journée, nous nous souviendrions toujours de son “Plus rapide!, Superfast!”.

Il nous a montré la “marche du tigre” où nous étions censés faire quelques pas tout en rugissant comme des tigres, assez drôle, et nous avons aussi fait quelques exercices similaires à ceux du yoga du rire. Il a dit en hindi “fais semblant de rencontrer un vieil ami et tu te moques de lui”. Quand nous faisions les asanas tout d’un coup, il criait “chaise!” et effectuer la posture de la chaise. Tellement amusant croyez-moi.

Il criait régulièrement “tous les corps autour sont malades et mourants parce qu’ils ne font pas cet exercice! Mais regardez-moi! Je vivrai jusqu’à 150 ans!”. “Regardez mes jambes, pas de rides!”. Il a également dit: “Je pourrais continuer le cours pendant quatre heures, mais tu serais trop fatigué”. Et il avait raison, son cours de deux heures était plus que suffisant pour nous. Il ne parlait pas vraiment anglais, juste quelques mots, mais heureusement, il y avait une fille de l’ashram qui essayait de traduire autant que possible pour nous.

Il nous a dit “80% de ce que vous mangez est pour le médecin, 20% pour vous. Laissez tomber les 80% et vous aurez une longue vie en bonne santé”. Il nous montre quelques mudras (gestes de la main) pour perdre du poids. Je lui ai demandé “qu’en est-il de prendre du poids?” et il a crié “Non !, tu prends du poids tu meurs!”.

Swami Yogananda connaît les occidentaux comme étant de fier paparazzi, il semble donc toujours prêt pour la pose. À la fin du cours, il nous a donné ce drôle de chapeau pour que nous puissions tous avoir une photo avec lui. Hilarant! Et dès qu’il voit un appareil photo, il tire la langue, cela m’a en quelque sorte rappelé cette célèbre photo d’Albert Einstein.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *