Le yoga fait-il maigrir?

Tourner le “problème” dans le bon sens..

Bon nombres de gens se posent cette question: peut-on maigrir en faisant du yoga ? Je crois qu’il faut toujours éclaircir ce point : le yoga n’est pas un “sport” mais une méthode globale pour aborder la vie sous un autre angle, écouter son corps, être attentif à ses besoins. La transformation est assurée, si vous l’avez décidé au fond de vous-même…

Loin d’être un chemin facile, accepter ce que l’on est, semble être la première étape. Visualiser ce que l’on souhaite en est une autre, garder la motivation peut-être difficile. C’est là ou l’on peut être dans l’impasse, c’est de croire que l’on doit se fixer un objectif en pratiquant le yoga. Si vous êtes touché(e)s par cette pratique et réceptif(ve) laissez-vous guidez sans vous juger et vous en tirerez les bénéfices. Se donner les moyens reste indiscutable, si vous ne pratiquez pas rien ne se passera. Mais il est désormais prouvé scientifiquement que bon nombre d’activités de transformations personnelles comme le yoga (respiration, méditations, asanas…) visent à améliorer le confort intérieur mais modifient également le corps physique. La santé des organes et de l’esprit s’en trouve améliorée. Ces changements physiques sont un bon début pour aborder la perte de poids et vous aider à maigrir.

Oui mais comment on procède ?

Trouvez le cours, le prof et l’atmosphère qui vous correspond, vous apportera des résultat, et soyez assidu(e)s! Le contrôle de la posture, l énergie du souffle la stabilité mentale et des séquences de méditations apporte sérénité de l’être entier. Je suis convaincue que cette dynamique de modification globale peut aider le corps à se débarrasser de ce qui le gène, kilos en trop, pensées négatives, dépressions ou autres addictions. La concentration nécessaire et l intensité demandé amènent une énergie particulière. Cette énergie c’est au pratiquant de l’utiliser à son avantage. Que l’on pratique un yoga spirituel ou non, nous sommes touchés par des transformations internes et de ce fait externes. Le potentiel thérapeutique du yoga est indéniable. Un grand nombres de spécialistes en nutrition, yoga et médecine sportive, s’accordent à dire qu’une pratique régulière (minimum 1h30/sem) suffit à améliorer le métabolisme général.

En général lorsqu’on apprend le yoga, on change de mode de vie, le corps débarrassés de tensions inutiles, vous êtes plus à l’écoute de vos besoins. Alors, les pulsions habituelles laissent souvent place à une alimentation raisonnée.

Il est intéressant de comprendre que les enseignements du yoga peuvent s’appliquer à l’alimentation. Le yoga favorise une amélioration de la digestion, circulation sanguine et bien-sur de la circulation de l’énergie dans votre corps.

Mais il se passe également des transformations chimiques…hormonales et électriques !

Les bénéfices de la baisse du cortisol ?

Oui la pratique du yoga méditation et des postures (asanas) protège le corps des effets néfastes du cortisol, sécrété par notre corps lorsqu’il stock trop de graisses, de mauvais sucres… Une étude existe à ce propos publiée en 2016, consultez “Une expérience différente de perte de poids”. Il en ressort beaucoup de positif, au delà de faire baisser le cortisol et favoriser la perte de graisse, il est aussi évoqué les résultats positif liés à “l’effet de groupe”. En général dans vos cours de yoga vous pourrez apprécier une énergie qui prône une bonne hygiène de vie, alimentaire et comportementale.

Il est dit également que la respiration permet aux pratiquant de yoga de bénéficier d’avantage physiques indéniable. Vous pouvez consulter l’essai clinique présenté en 94 dans l’indian Journal of Physiology and Pharmacology. L’oxygénation du corps favorise le travail digestif et d’élimination.

Que vous ayez des kilos en trop ou non, l’essentiel est de se sentir bien en sa compagnie !

La pratique du yoga et de la méditation profite à tous, ne vous en privez pas !

Suivez-moi sur les réseaux pour échanger ^^ à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *