YOGA : Comment optimiser sa digestion et booster son énergie pendant sa pratique ?

Cuisine et yoga sont liés, digestion et énergie le sont aussi !!

Ne pratiquez pas durant la digestion ou préférez un yoga nidra qui laissera l’énergie nécessaire à votre corps pour digérer en paix.

Que l’on pratique le yoga de façon régulière, ou de façon intensive, le régime diffère en fonction de la constitution des personnes. Mais de façon globale, il est évident de préférer des aliments à digestion simple et rapide.

Attention aux associations alimentaires. D’une façon générale, le corps humain digère assez mal le mélange féculents ( céréales, pâtes..) et protéines ( oeufs, fromages, noix) lors d’un même repas.

Les différents sucres ne s’associent pas avec les féculents ni les protéines n’en déplaise aux adeptes du salé-sucré, il est préférable de vous passer aussi de dessert. le petit déjeuner est idéal pour intégrer les sucres (dit naturels) fruits, miel…

Dans la tradition yogique, les produits laitiers fermentés ont une place de choix mais cela fait parti de l histoire de l’Inde, nos lait en brique n auront rien de comparable ! Il est consommé cru non homogénéisé et sans transformations. Certifié Bio. Ainsi il favorise le calme, réconfort et sérénité. Ne pas le boire froid, cela est trop agressif pour la flore intestinale et provoque indigestions.

1. Profitez du matin !

Le matin l esprit est clair et le corps libéré de la digestion. Hydratez vous pour réveiller l organisme, de préférence eau tiède. C est le moment le plus optimale pour pratiquer votre yoga!

2. Prenez un bon petit dej’

En fonction de la saison adaptez les fruits, sous la forme que vous aimez. Ne forcez pas sur le pain et les céréales, glucides trop complexes à digérer. Pensez à consommer des protéines ( amandes, sarrasin, œuf, tofu, fromages…) et des matières grasses ( purée d oléagineux, avocat, beurre). Vous tirerez des bénéfices en ajoutant de la spiruline ou thé matcha, riche en chlorophylle et antioxydants, efficace pour soutenir l assimilation.

3. Adapter le déjeuner en fonction de la journée prévue!

Les réflexes à avoir sont quoi qu’il arrive, oublier les fruits crus en fin de repas (ils fermentent et perturbent la digestion) Et si possible le sucre de manière générale ( a réserver pour le goûter!). Alors, optez pour des légumes cuissons wok ou vapeur, le cru demande beaucoup de travail de digestion, sauf si vous avez du temps pour une sieste !

4. Ne sautez pas le goûter :

En milieu d après-midi, c est le bon moment pour un en-cas. Gourmand et sucrée, non pas une belle pâtisserie mais plutôt une tisane aux épices et des fruits frais ! si vous avez le temps vous pourrez confectionner des barres et biscuits de types energy balls, cakes ou cookies.

5. Le dîner en légèreté

Mangez assez tôt, une digestion facile le soir donne un sommeil réparateur et fournira une belle énergie au réveil. Si vous rentrez tard de vos occupations prévoyez un dîner simple et très léger. Soupe ou bouillon feront l affaire. La aussi penser léger en terme de recettes, les associations viande féculents ne fonctionneront pas, privilégiez les compositions simples.

Je vous souhaite un bon appétit et une pratique de yoga pleine d’énergie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *